Photo-graphies et un peu plus…

Le mur des végétations

Inutile de vous racler la gorge, il ne s’agit pas d’elle. Mais de cet enchevêtrement inextricable de branches, de lianes, de troncs, de feuilles, d’arbres, de cette nature sauvage décomplexée, de cette forêt tropicale impénétrable et mystérieuse, de cette nébuleuse végétale envoûtante, si recroquevillée sur elle-même que même les sons semblent ne pouvoir s’en échapper. Comme dans l’espace, où personne ne nous entendrait crier…

Share on Facebook

Et alors ?

En avoir pleinement conscience en cadrant ne m’a pas empêchée de déclencher. Sans regret d’ailleurs. Donc, oui, je contribue à véhiculer un cliché du Vietnam avec ses rivières bordées de nénuphars en fleurs serpentant autour de pics karstiques et sur lesquelles on peut naviguer, tranquillement, à bord d’embarcations à fond plat en avançant à l’aide d’une longue tige en bambou protégés du soleil par un chapeau pointu… Enfin, inutile de vous faire un dessin. C’est juste au dessus. En même temps, ce cliché-là, authentique scène de la vie courante locale, est passé sous mes yeux des dizaines de fois (oui, j’exagère un peu). Et chaque fois, j’ai été saisie par sa beauté, par sa simplicité, par sa pureté. Et puis, quand bien même, rien n’interdit au photographe de prendre des clichés, si ?

Share on Facebook

S'enforester

Share on Facebook

Cadeau...

… à tous ceux qui éprouvent quelque difficulté à se lever le matin : une exposition de quelques secondes seulement à cet ensemble immobilier chromatiquement ambitieux devrait avoir raison de votre léthargie pour de bon !

Share on Facebook

Défilé sous les arbres

Share on Facebook

category: Actus
tags: , , , , ,

Mine de crayons à ciel ouvert

Share on Facebook

L'affaire...

Share on Facebook

Ultime dress code

Share on Facebook

Sévère myopie

Share on Facebook

Six troncs pressés

Share on Facebook