Photo-graphies et un peu plus…

Vie de chien

C’est là qu’il m’a tranquillement lancé :

- Qu’est’ce t’as ? Tu veux ma photo ?

- Bah oui, là, impossible de faire autrement mon gars ! T’as vu ton allure ? Et celle de ton pote ? Quel beau vieux couple vous faites quand même ! Même pour une insensible au charme animal (domestique, je précise) comme moi, c’est irrésistible !

- Allez, file avant que je ne goutte tes mollets !

- Ok ok ! Mais quand même, tes maîtres n’ont pas peur du ridicule.

- Oui, c’est sûr que parler à un chien, c’est beaucoup plus sain…

Share on Facebook

Un comble !

Je déambulais nonchalamment dans les rues de Lens – bien sûr que c’est possible, ne faites pas vos parisiens ;-) ! – quand, tout à coup, une vague d’indignation a déferlé sans prévenir ! « Oh non ! » a-t-il lâché ! De mon point de vue de photographe à l’affût d’étrangetés visuelles, cette maison sûrement anthropomorphisée involontairement a directement trouvé sa place sur ma carte mémoire (et aujourd’hui, dans ces pages). En pleine rue, une incroyable tête de la taille d’une maison qui n’en était plus une puisque l’on ne pouvait manifestement plus y entrer, ses portes et fenêtres ayant subtilement été remplacées par des yeux – clos, ouverts, allez savoir ? – et une grande bouche arborant un sourire franc ! Bel esprit en des circonstances si cloisonnées… Un peu plus et j’engageais la conversation avec ses briques et parpaings ! Il en était bien évidemment tout autrement, et c’est bien normal, pour l’architecte avec lequel je foulais le macadam. En tant que créateur d’espace(s) de vie(s), qu’un édifice fasse malencontreusement penser à un être humain – et d’une certaine manière, fasse rire – était une véritable faute de goût, un manquement indéniable à la charte officieuse de déontologie des architectes, un sacrilège, voire une hérésie ! En tout cas, un échec cuisant. (Bien sûr, j’en rajoute !) Il n’empêche, voilà donc une nouvelle démonstration de la relativité du point de vue, toujours dépendant du référentiel adopté…

Share on Facebook