Photo-graphies et un peu plus…

Et voilà, après le 2 en 1, et parfois le 3 en 1, voici le 365 en 1 ! Non, il ne s’agit pas du téléphone portable nouvelle génération. Enfin, 365… Un peu moins en réalité, ayant été victime, dans l’année, de plusieurs coupures Internet parfois indésirables et parfois désirées… Voici donc rassemblés sur une seule et même page les 365 – x duos, les x étant incarnés par un simple carré noir, le vide par excellence sur lequel il n’y a pas lieu de s’attarder.

Comme avec le premier Tour (22/02/2010 à 22/02/2011), il suffit donc de se rendre sur la bonne page, ou en cliquant directement sur la photo ci-dessus, pour tout (re)découvrir d’un bloc ! Survolez une image et elle s’agrandira, laissant apparaître le début du texte s’il existe ; cliquez dessus, le duo s’ouvrira dans un nouvel onglet et vous pourrez lire son histoire liée dans son intégralité…

Et si vous aimez, n’hésitez pas à vous manifester en cliquant sur le cœur présent sous chaque image ! Cela me fait toujours plaisir de voir ce compteur grimper… Et jusqu’à présent, le record atteint, par deux fois, est de 15. C’était le 1er janvier 2012 pour le passage à la nouvelle année et, le 24 novembre 2010 pour un duo qui, comble de l’ironie, ne comportait pas de photo mais un rectangle blanc, désespérément vide… pour la simple et bonne raison qu’il portait sur ces photos que l’on ne réussit pas à faire pour une raison ou pour une autre : la fameuse PPF ou photo pa(s/r)faite. D’ailleurs, j’en ai malheureusement une nouvelle à ajouter à la liste. Dans un grand magasin, rayon parfums. Sur la droite, une marque chic a son propre boxe. Deux ambassadeurs (de la marque seulement) discutent dans un coin. Et sur le côté, sont posées deux grandes colonnes cylindriques transparentes de 2m de hauteur et 90 cm de diamètre. Dotées d’une porte, elles sont vides, mais je vois instantanément ce qu’elles pourraient être : deux machines de téléportation ! Je me prends alors à rêver à un double cliché humoristique : sur la première photo, une personne serait dans le premier tube ; et sur la seconde, elle serait bien évidemment dans l’autre tube, l’air un peu affolé. Rien d’autre autour n’aurait bougé… Et bien, je l’ai imaginée, mais je ne l’ai pas faite. Je n’ai pas osé. PPF. Bref, vous pouvez profiter de la rediffusion maintenant avec Un tour du Soleil en duos : le retour !

Share on Facebook

leave a comment


× 6 = cinquante quatre