Photo-graphies et un peu plus…

Mitigée

Lorsque l’on se retrouve malencontreusement confronté à ces espèces de robinets en voie de disparition – superbes au demeurant -, on a beau être un fervent défenseur de la robidiversité et de toutes les formes de tuyauteries en général, on ne peut s’empêcher de penser que celui – ou celle (cela ne m’étonnerait d’ailleurs pas qu’une femme soit à la source d’une solution aussi pratique (et hop là !)) – qui a inventé l’eau tiède, celui, ou celle donc, qui a eu cette idée simple et géniale de mélanger l’eau très chaude, intouchable, à l’eau très froide, pas moins fréquentable, n’était pas, contrairement à ce que charrie la légende urbaine, si sot… ni sotte !

Share on Facebook

1 comment

août 4th, 2015

je pense surtout que, à l’époque de l’apogée de leur succès, ces robinets distribuaient, au choix, une eau chaude mais pas brulante ou une eau froide mais pas gelée.
Ce sont nos progrès dans le domaine des chauffe-eau qui nous ont conduit à inventer nos célèbres et désormais indispensables mitigeurs.

Et effectivement, je pense que ces duos de robinets ont souvent un charme et une élégance que nos mitigeurs n’ont pas forcément.

leave a comment


2 − un =