Photo-graphies et un peu plus…

Pète-au-casque

Certains prétendent que l’on ne rentre jamais vraiment indemne d’un hivernage d’un an, loin de tout, sur une petite île perdue au milieu de l’océan, à croiser les mêmes personnes chaque jour ou presque, par ailleurs bien moins nombreuses que les populations de manchots, d’éléphants de mer et d’otaries, les vrais locataires terrestres du caillou. Sans doute n’ont-ils pas entièrement tort…

Share on Facebook

2 comments

juin 14th, 2015

Ou alors il avait juste perdu un pari… ^^

admin

juin 14th, 2015

Oh, pas besoin de pari pour faire des choses étranges sur ces îles…

leave a comment


− cinq = 2