Photo-graphies et un peu plus…

C’est à Louise Gaudillère, la benjamine de cette édition, de monter sur la branche pour nous parler de deux de ses photos…

Quel est le rôle de la photographie dans ta vie ?
Petite, je prenais l’appareil photo des grandes personnes pour prendre absolument tout en photo. Tant le cactus dans l’entrée que l’assiette de porcelaine en haut de l’armoire.
Aujourd’hui je m’amuse toujours autant à intercepter les petites choses de tous les jours. Une jolie lumière, une ombre, des formes…
Et puis quand je regarde mes photos prises à un certain moment de ma vie, j’ai l’impression qu’elles font comme les petits cailloux blancs du petit poucet, à retracer chaque instant.

L’histoire de Le beau temps, évidemment !
Seul jour de beau temps à Amiens pendant un été. J’ai sauté sur la première occasion de prendre autre chose que la pluie et l’intérieur en photo. Et puis quand je la revois, je repense à cette après-midi, tous dehors dans l’herbe bien verte…

Quelle est la connexion avec celle de la génération précédente (Après la pluie de Kristophe Noël) ?
Le titre, qui parlait de la pluie, m’a immédiatement fait penser à ces vacances là et j’ai ressorti ce soleil éclos face au ciel fraîchement bleu.

L’histoire d’Artifice
Cela faisait plusieurs soirs que je m’amusais à prendre des photos de points de lumière dans le noir. Je les faisais bouger et les déformais comme je le voulais. Je m’en suis donné à cœur joie pendant ce feu d’artifice !

Quelle est la connexion avec celle de la génération précédente (Celebration of light de Sarah Marty) ?
Des éclats couleurs lumineuses sur fond noir, qui ont éclairé le souvenir de cette soirée…

Share on Facebook

leave a comment


un × = 9