Photo-graphies et un peu plus…

DSC_5197-72

Je m’baladais sur la 7e avenue le cœur ouvert to the unknown
J’avais envie de dire hello à n’importe qui
N’importe qui et ce fut you, je t’ai dit n’importe what
Il suffisait de te regarder, pour bien se marrer
A New York City, à New York City
Au soleil, under the snow, à midi ou à midnight
Il y a tout ce que vous voulez à New York City
Des beaux pompiers, une grande échelle, des blousons noirs et des dollars
Et même une very surprising Minnie tout en rouge
Qui fait comme si, tout allait bien
Comme si tout ça, était normal
Car à New York City, la vie n’est pas comme ici !
Et je m’demande si, dans votre coin,
Vous vous êtes mis
A fredonner
Cette chanson de Joe Dassin délocalisée
Quoi qu’il en soit, j’espère que vous
N’m’en voudrez pas
Car elle va vous rester
En tête un bon p’tit moment !
A New York City, à New York City
Au soleil, under the snow, à midi ou à midnight
Il y a tout ce que vous voulez à New York City

Share on Facebook

2 comments

Ludovic

février 2nd, 2018

Alors là, tu l’auras voulu : je vais combattre le mal… par le mal ! Tu veux nous mettre cette chanson dans la tête ? Je réplique avec un autre morceau de choix, accompagné d’une vidéo à la hauteur… ;)

https://www.youtube.com/watch?v=Dks2NJAVhUs

Séverine Roger

février 6th, 2018

Je confirme, j’ai fredonné… même lorsque le nombre de pieds ne collait pas et sans parvenir à simplement à lire le texte sans chercher à le faire coller à la célèbre mélodie. ^^

leave a comment


huit + = 14