Photo-graphies et un peu plus…

Admettons...

Admettons que nous gardions une trace de tout ce que nous avons vécu depuis notre naissance (voire avant), un peu comme un film en caméra subjective (notre paire d’yeux) bien planqué dans les arcanes de notre mémoire. Admettons encore qu’il existe un moyen de se « rendre » directement à une séquence ou un jour précis, un peu comme avec notre souris dans nos fichiers informatiques, sans avoir pour autant à se repasser le film de notre vie (ce qui peut prendre un certain temps en effet si le système n’est pas doté d’une fonction « avance rapide », donc réduire considérablement la partie de vie à ne pas revivre le passé, et par conséquent, obliger à s’interroger sur la pertinence à vouloir le faire malgré tout). Admettons toujours que nous puissions entrer dans une séquence particulière, non pas par le souvenir qu’elle en a laissé, mais bien en étant en mesure de l’expérimenter à nouveau, un peu comme si notre corps pouvait se dédoubler, ou se retourner, pour revivre réellement (mais intérieurement) la séquence. Et bien, aujourd’hui, assommée par cette chaleur inattendue, je serais volontiers retournée là, sur les bords de Crater Lake, car, quelques secondes après lui, je me suis également jetée dans cette eau bleu intense et surtout très fraîche et revigorante !

Share on Facebook

3 comments

juin 5th, 2015

Admettons…
Admettons aussi que nous puissions y retourner avec d’autres personnes, pour leur faire partager un instant magique de notre vie…

Alors, je retournerais là :
http://buck.rogers1.free.fr/uk/zone_ecosse/photos/highlands/paysages/Voyage_100.jpg

juin 5th, 2015

add-on au message précédent (a cliqué trop vite sur « add a comment » ^^

j’y retournerais avec mon fils devenu grand (celui-là même que je tiens dans mes bras sur la photo) et ma fille qui n’était pas encore née.

admin

juin 6th, 2015

Ah oui, bien sûr ! Un jour, nous pourrons voyager dans nos souvenirs… qui ne seront alors plus des souvenirs peut-être.
Pourquoi tous ces cairns sur la photo ?

leave a comment


× 8 = vingt quatre